La chanson des Restos

(Jean-Jacques Goldman)

Aujourd'hui, on a plus le droit
Ni d'avoir faim ni d'avoir froid
Dépassé le "Chacun pour soi"
Quand je pense à toi, je pense à moi
Je ne te promets pas le grand soir
Mais juste à manger et à boire
Un peu de pain et de chaleur
Dans les Restos, les Restos du coeur

Aujourd'hui, on a plus le droit
Ni d'avoir faim ni d'avoir froid
Dépassé le "Chacun pour soi"
Quand je pense à toi, je pense à moi
Je ne te promets pas le grand soir
Mais juste à manger et à boire
Un peu de pain et de chaleur
Dans les Restos, les Restos du coeur

Aujourd'hui, on a plus le droit
Ni d'avoir faim ni d'avoir froid
Dépassé le "Chacun pour soi"
Quand je pense à toi, je pense à moi
Je ne te promets pas le grand soir
Mais juste à manger et à boire
Un peu de pain et de chaleur
Dans les Restos, les Restos du coeur

Aujourd'hui, on a plus le droit
Ni d'avoir faim ni d'avoir froid
Dépassé le "Chacun pour soi"
Quand je pense à toi, je pense à moi
Je ne te promets pas le grand soir
Mais juste à manger et à boire
Un peu de pain et de chaleur
Dans les Restos, les Restos du coeur

Aujourd'hui, on a plus le droit
Ni d'avoir faim ni d'avoir froid
Dépassé le "Chacun pour soi"
Quand je pense à toi, je pense à moi
Je ne te promets pas le grand soir
Mais juste à manger et à boire
Un peu de pain et de chaleur
Dans les Restos, les Restos du coeur

Aujourd'hui, on a plus le droit
Ni d'avoir faim ni d'avoir froid
Dépassé le "Chacun pour soi"
Quand je pense à toi, je pense à moi
Je ne te promets pas le grand soir
Mais juste à manger et à boire
Un peu de pain et de chaleur
Dans les Restos, les Restos du coeur

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *