Les derniers seront les premiers

(Jean-Jacques Goldman)

Quand marcher sans autre but
Plus de passé demain fourbu
Dans le néant du froid de la rue

Quand les mots n'existent plus
Quand l'espérance oubliée, dissolue
Quand les alcools même ne saoûlent plus
Restent les phrases écorchées
De ces phrases qu'on jette avant de renoncer

Les derniers s'ront les premiers
Dans l'autre réalité
Nous serons princes d'éternité

Un billet sur le trottoir
Dans un journal d'autres histoires
Un rayon de soleil au hasard

Une fleur abandonnée
Ce que les autres ont laissé de côté
Plus assez neuf, plus assez
Quand ta place est au-dehors
Ne reste que ces phrases comme île au trésor

Les derniers s'ront les premiers
Dans l'autre réalité
Nous serons princes d'éternité

When walking without any other goal
No more past, tomorrow broken down
In the nothingness of the cold of the street

When words no longer exist
When hope forgotten, dissolved
When even alcohols no more make drunk
Remain the scratched sentences
Some of these sentences we throw before giving up

The last ones will be the first ones
In the other reality
We will be princes of eternity

A bank-note on the pavement
In a newspaper other stories
A sun ray by chance

An abandoned flower
What the others left away
No more enough new, no more enough
When your place is outside
Only remain these sentences like a treasure island

The last ones will be the first ones
In the other reality
We will be princes of eternity

(Translation by www.celinedionweb.com)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *