On s'est aimé à cause

(Françoise Dorin / Marc Dupré - Jean-François Breau)

On s'est aimé à cause, à cause de l'été
Qui peignait tout en rose, l'amour et la cité
À cause des grands rêves que nous avions bâtis
Autour d'Adam et d'Ève et de leur Paradis

À cause de l'ambiance, du lieu et du moment
Et des lambeaux d'enfance, collés à nos vingt ans
On s'est aimé à cause, à cause, à cause, à cause

Mais maintenant, vois-tu, on ne peut ignorer
Qu'il nous faut voir un peu différemment les choses
On s'est aimé à cause, il faut s'aimer malgré

Malgré, malgré la pluie, tombant sur nos étés
Malgré le ciel de suie et les jours sans clarté
Malgré tous les grands rêves dont on est revenus
Comme Adam et comme Ève du Paradis perdu
(Paroles sur CelineDionWeb.com)
Malgré les clairvoyances de nos coeurs indulgeants
Malgré l'accoutumance tissée au fil des ans
On s'est aimé à cause, à cause, à cause, à cause

Mais maintenant vois-tu, on ne peut ignorer
Qu'il nous faut voir un peu différemment les choses
On s'est aimé à cause

À cause de l'ambiance, du lieu et du moment
Et des lambeaux d'enfance, collés à nos vingt ans
On s'est aimé à cause, à cause, à cause, à cause

Mais maintenant vois-tu, on ne peut ignorer
Qu'il nous faut voir un peu différemment les choses
On s'est aimé à cause, il faut s'aimer malgré

Malgré beaucoup de choses
Mais maintenant vois-tu, on ne peut ignorer
Que l'amour se transforme et son apothéose
C'est quand on aime à cause, à cause des "malgré"

We loved each other because, because of the summer
Which painted everything in pink, love and the city
Because of big dreams we had built
Around Adam and Eve and their paradise

Because of the atmosphere, the place and the time
And of the shreds of childhood, glued to our twenty years
We loved each other because, because, because, because

But now, you see, we can't ignore
That we must see things a bit differently
We loved each other because, we have to love each other despite

Despite, despite the rain, falling on our summers
Despite the gray sky and the days without light
Despite all the big dreams from which we have returned
Like Adam and Eve from the lost paradise
(Translation by CelineDionWeb.com)
Despite the perspicacity of our indulgent hearts
Despite habituation woven over the years
We loved each other because, because, because, because

But now, you see, we can't ignore
That we must see things a bit differently
We loved each other because

Because of the atmosphere, the place and the time
And of the shreds of childhood, glued to our twenty years
We loved each other because, because, because, because

But now, you see, we can't ignore
That we must see things a bit differently
We loved each other because, we have to love each other despite

Despite many things
But now, you see, we can't ignore
That love transforms itself and its apotheosis
Is when you love because, because of the "despite"

(Translation by CelineDionWeb.com)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *