Si c’était à refaire

Si c’était à refaire …
Le rendez-vous et l’heure
La foudre sur nos têtes
Les battements de mon cœur
Le feu des mots d’amour
Au berceau de l’histoire
L’enfant qui chaque jour
T’appelle à ma mémoire…
La folie des grandeurs,
Ses effets secondaires,
Le pire comme le meilleur
Non, je ne changerais rien.

Si c’était à refaire
Je passerais par toi,
Si c’était à refaire
Tu passerais par là,
Sur nos chemins d’hier
Qui d’autre mieux que toi,
Si c’était à refaire
Tu serais toujours là.

Si c’était à refaire,
Le « oui » et sa douceur,
La valse des chimères,
De ses matins rêveurs,
Les absences trop longues,
Les silences bavards,
La lumière et les ombres
Au sillon de nos pas.
La promesse des fleurs,
Le mystère d’une larme,
Le bémol des erreurs,
Non, je ne changerais rien.

Si c’était à refaire
Je passerais par toi,
Si c’était à refaire
Tu passerais par là,
Sur nos chemins d’hier
Qui d’autre mieux que toi,
Si c’était à refaire
Tu serais toujours là.
Les lendemains qui chantent,
Les combats incertains
Qu’on a passés ensemble
Je ne changerais rien.

Si c’était à refaire
Je passerais par toi,
Si c’était à refaire
Tu passerais par là,
Sur nos chemins d’hier
Qui d’autre mieux que toi,
Si c’était à refaire
Tu serais toujours là,
Tu serais toujours là,
Même si j’ai tout à refaire
Pour d’autres rêves devant moi,
Demain comme hier
Ce sera avec toi.

(Alice Guiol / Jacques Veneruso)