Emission Star Académie (USA/Québec)

Le dimanche 2 octobre 2005, dans l'émission québécoise Star Académie, Céline Dion a chanté Je ne vous oublie pas en direct de Las Vegas, avec les Académiciens quant à eux au Québec.



La star internationale et ses « choristes made in Sainte-Adèle » ont servi un beau moment tout en simplicité. On avait même distribué des briquets aux membres du public pour que tous les allument au moment voulu.



Plus que jamais, Céline a été généreuse avec les académiciens, se laissant même interviewer par eux.



À Bruno, qui lui demandait ce qui était plus stressant entre produire son spectacle devant eux ou devant Barbara Streisand, elle a répondu : « Quand il y a des gens de chez nous qui viennent nous voir, c'est sûr que ça fait monter l'adrénaline. Mais je ne vous cache pas que Barbara n'a pas juste été intimidante pour moi, mais pour toute mon équipe. C'est un monument. »



Quant à Marc, il lui a demandé ce qu'elle faisait en vacances. Du tac au tac, la star lui a répondu qu'elle comptait d'abord passer une semaine à Paris, question de travailler un peu!



Enfin, Francis en a profité pour offrir ses services et ceux de ses camarades pour la remplacer à Vegas durant son congé, ce qui a évidemment amusé tout le monde.




Après le gala dominical, TVA a diffusé un résumé d'une heure sur la visite des trois jours à Las Vegas, débutant le 27 septembre, et sur la rencontre entre René Angélil et les Académiciens.



René a proposé un master class, où il a livré ses secrets, ses conseils et quelques potinages anodins. Il a répondu franchement aux questions naïves des Académiciens, même les plus personnelles. « Je vois la même chose que je voyais dans les yeux de Céline au début », a-t-il lancé aux Académiciens. Le gérant a entre autres parlé du moment où le couple a dû avouer son amour aux parents de Céline Dion. « Sa mère s'est sentie trahie, et elle ne m'aimait pas beaucoup. Il y a eu un froid pendant quelques années. »



René Angelil a également affirmé qu'il se sentait encore comme un artiste, même s'il travaille aujourd'hui dans l'ombre de Céline Dion. Sur son ancienne carrière dans Les Baronets, il affirmera: « On n'avait pas le talent pour aller plus loin. On m'a forcé à changer de branche, parce que ça n'allait pas très loin notre affaire. »



Les meilleurs moments sont venus lorsque René Angelil a expliqué les rouages du milieu, la gérance ou sur la façon où il fait son boulot.



Ensuite, avec sa générosité habituelle, Céline Dion a accordé un peu de temps aux Académiciens après son spectacle du 28 septembre. La chanteuse a rappelé les sacrifices qu'elle a dû faire lorsqu'elle a commencé sa carrière à 13 ans. Elle a avoué qu'elle est « déploguée » par rapport à la critique, qui n'a pas toujours été tendre à son sujet.


Ils ont ensuite répété avec elle son nouveau single Je ne vous oublie pas.
«D'avoir chanté avec eux, ça m'a fait un grand plaisir. Ici, ça sonnait vraiment bien », a confié Céline Dion.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *