1 fille & 4 types

L'album est sorti le 13 octobre 2003 en Europe et le 14 octobre au Canada.

Jean-Jacques Goldman a eu l'idée cette fois de s'entourer de trois autres auteurs-compositeurs qui ont déjà marqué la chanson française, Jacques Veneruso, Erick Benzi et le grand guitariste Gildas Arzel. Céline a été emballée par ce concept. La voix de ces artistes accompagne la sienne tout au long de l'album réalisé par Erick Benzi et supervisé du début à la fin par Jean-Jacques Goldman.

Les chansons ont été enregistrées pendant le 8 et le 11 octobre 2002 à Paris et pendant le 2 et le 11 mai 2003 à Las Vegas.

C'est vrai qu'on a eu du plaisir avant, mais je pense que là on en a eu plus encore, parce que je les considère comme mes frères: on apprend à se connaître, j'apprécie ce qu'il font pour moi, mais là c'est plus que ça, c'est laisser place au plaisir en plus de tout ça. Ca a été l'album du plaisir! - Céline Dion

Mon homme

"Mon homme, avoue Céline... C'est une chanson pour René, c'est une chanson pour mon fils aussi!"

Rien n'est vraiment fini

La version originale a été interprétée par Leyla Doriane sur son album Libre sorti en 2000.

Des milliers de baisers

"C'est bon, hein? Incroyable! s'exclame Céline. Quel plaisir pour moi! Quand on a commencé en studio, je leur ai dit que pour moi c'est comme chanter avec mes frères, parce que chez nous, on chantait jusqu'à 3-4h du matin, il y en a qui jouaient de la cuillère, d'autres prenaient leurs guitares et ma mère qui disait, attention les enfants, pas trop fort, il y a les autres qui dormaient. On a grandit comme ça. Mais alors de mettre ça sur un album, c'est rendre hommage à ma propre famille!"

Tout l'or des hommes

"Je suis une fille bien sûr passionnée et les gens qui m'entourent sont très important, révèle Céline. C'est ce que dit, par exemple, la chanson Tout l'or des hommes. Tout ce que je fais, voyager, faire le tour du monde, avoir de l'argent, c'est peut-être important, mais l'essentiel c'est d'avoir les gens que tu aimes autour de toi. Il y a toujours une partie de moi qui est bien ancrée au sol. Ma tête flotte dans les nuages mais mes pieds sont bien ancrés dans la terre! 'Tout l'or du monde, ce n'est rien si tu es loin de moi - Tout l'amour du monde ne vaut plus rien, alors surtout ne change pas', je t'aime comme ça, je t'aime pour tes vraies valeurs." "C'est une chanson, raconte Jacques Veneruso, qui m'est venue en pensant à elle, on a beau être une star internationale, avoir tout ce qu'on appelle les richesses, le plus important, c'est la valeur humaine et le rapport qu'on a avec les gens." Premier extrait de l'album 1 Fille & 4 Types, en radio depuis le 27 août, le single Tout l'or des hommes sort le 06 octobre 2003. Le clip de Tout l'or des hommes, un road movie imaginé par Céline elle-même, a été tourné début mai 2003 dans le désert du Nevada sous la direction de Yannick Saillet qui avait déjà été à l'origine du clip Zora sourit. Céline y incarne la chanteuse d'un groupe qui sillone les routes dans la joie et le bonheur que leur procure leur musique.

Je t'aime encore (Version française)

Céline a aussi enregistré cette chanson en version anglaise sur son album One Heart. "Je suis à côté d'elle, raconte Jean-Jacques Goldman à propos de la version en studio sur l'album 1 Fille & 4 Types, et je lui dis phrases à phrases... alors je lui dis "tadadadada" et elle fait "tadada..." tout de suite après... Bon, il se trouve que ensuite c'est cette voix qu'on a gardé donc il y a eu un énorme boulot pour enlever moi, ma voix, ou mes chuchotements juste avant... Et, si tu écoutes bien le tout début de la chanson, on entend encore un tout petit peu ma voix avant, donc cette chanson-là, elle la chante en la découvrant tout à fait!" Notez que Nadia Comaneci, dont Céline a toujours été une grande admiratrice, apparaît dans le clip, ainsi que Miss Québec 2003 Marie-Andrée Poulin.

Le vol d'un ange

C'est la chanson préférée de René sur l'album 1 Fille & 4 Types.

Ne bouge pas

"On vient tous du rock, explique Gildas Arzel, l'auteur de la chanson, du blues, de choses qui sont faites à base de guitare, donc dès qu'on a la liberté de pouvoir exploiter ça, on le fait, quoi!"

Tu nages

La version originale a été interprétée par Anggun sur son album Désirs Contraires sorti en 2000.

Retiens-moi

La version originale a été interprétée par Nanette Workman sur son album Une à une sorti en 1996.

Je lui dirai

"Oui, raconte Céline à propos de la relation entre son fils René-Charles et cette chanson de l'album 1 Fille & 4 Types, ça parle de son grand-papa, aussi ça parle que entre le sang qui coule de l'Orient à travers René, que son grand-père était bûcheron et que quand on mélange tout ça, eh bien ça fait un enfant extraordinaire! C'est ce qu'on veut bien croire, pour moi en tous cas!" L'idée du thème musical naît le 17 mars 2002, sur le plateau d'une émission spéciale Céline Dion où Jean-Jacques Goldman était invité. ll y chante sa chanson dansante Tournent les violons ; l'animatrice, lui demande alors, Flavie Flament : Si vous deviez à nouveau écrire pour Céline et sur une danse, ce serait laquelle? Jean-Jacques Goldman : Toutes les danses... Céline Dion : ... Celle-là je voudrais bien l'avoir! JJG : Bon, d'accord, on fera un trois temps... Ca c'était une tarentelle... FF : Voilà, le rendez-vous est pris! CD : J'adore ça! Oui! (rires)

Le 1er juin 2003 lors d'une entrevue sur la radio Chérie FM,
Jean-Jacques Goldman: Alors on a commencé ... Elle était passée en octobre (2002), pendant que je faisais le Zénith (Paris); l'après-midi je faisais des essais avec elle sur plusieurs chansons. Moi, je n'ai écrit que 3-4 chansons et ce sont mes amis qui ont fait les autres, donc Erick Benzi, Jacques Veneruso, Gildas Arzel... On s'est mis ensemble et ça c'était super, enfin c'est super agréable de travailler avec eux, c'était un peu comme un groupe, et ce sera un peu cet esprit-là on va dire, donc c'est comme si Céline était la chanteuse d'un groupe, on fait les choeurs partout, parfois on chante nous même et on a été enregistrer, on a préparé toutes les musiques, une fois qu'on a eu les tonalités, les tempos et les chansons qu'elle voulait, qu'elle ne voulait pas, on a tout préparé ici et on est allés à Las Vegas au début du mois (mai 2003), enregistrer les voix... et là on va mixer.

Début mai 2003,
Céline Dion: De faire un disque avec Jean-Jacques et trois de ses copains, ça a été - c'est sûr - très alléchant pour moi... Quand on a lui demandé pour cet album-là, c'est tellement intelligent et sincère de sa part de dire justement: j'ai écrit deux albums; d'en écrire un troisième, je ne sais pas si je peux faire tout l'album encore. A un moment donné, de quoi il va parler? Qu'est-ce qu'il va me faire chanter? Mais il avait un concept, il est allé chercher une équipe, des copains à lui.
Gildas Arzel: Avec Erick Benzi et Jacques Veneruso, nous avions créé le groupe Canada, il y a plus de vingt ans, et nous formions une véritable équipe.
Jacques Veneruso: Avec le groupe Canada, on avait une chanson, Mourir les sirènes, qui marchait bien. Jean-Jacques nous a croisés dans un aéroport et il nous a dit: "J'adore ce que vous faites, il faudra qu'on se revoit". La semaine suivante, il nous a invités sur une radio. Et depuis quinze ans, Erick, Gildas et moi avons des rapports particuliers avec lui... Il a pensé à nous pour collaborer à cet album.
JJG: On a beaucoup entendu Céline chanter toute seule et moi je la connais bien, je sais qu'elle adore chanter en choeur, qu'elle est partageuse, donc je savais déjà que l'idée de ne pas être toute seule lui plairait... Je leur ai proposé non seulement cet album, mais aussi l'idée de chanter ensemble, de faire des choses plus acoustiques, plus "guitare", très vocal... Ca les a intéressé et à partir de ce moment-là, je leur ai demandé de me proposer des chansons.
Erick Benzi: On trouvait ça amusant l'idée de se dire: bon, on va faire le groupe avec elle.
GA: L'artiste est un peu plus intégré dans le concept de l'album, plutôt que le chanteur qui va chanter seul une chanson...
CD: Je me sens comme si je faisais partie d'un "band", c'est cool pour moi parce que quand on aime chanter beaucoup et qu'on est avec des mecs qui aiment ça autant que nous, eh bien, c'est partager le plaisir!

CD: Jean-Jacques, c'est celui qui est la tête de tout ça.
GA: Il connait assez bien la personnalité de chacun, donc il va plus ou moins aiguiller la demande selon ce qu'on sait faire ou pas.
JJG: Evidemment, Gildas, c'est le guitariste.
JV: Dans ce projet-là, je suis auteur-compositeur.
JJG: Disons qu'il y a Erick quand même, qui est central, dans le sens où il centralise vraiment les arrangements.
CD: Tout le monde, chaque auteur-compositeur, a sa façon de voir les choses. Je suis là pour essayer de... "livrer la marchandise" le mieux possible.
GA: En général, elle ne met pas trop longtemps pour enregistrer, donc elle arrive, elle s'y met tout de suite, ça va très vite, on colle les chansons au mur: "ça c'est fait". On écoute et on est toujours sidérés, on n'arrive pas à s'y faire.
EB: Dès la fin de la première prise, on réécoute et elle a fait la chanson sienne, c'est donc une espèce de dépossession de ce qu'on a écrit pour prendre une autre dimension, c'est très étonnant!

CD: Ca a été un plaisir du début à la fin...
EB: Céline, elle est touchée par la grâce.
GA: Assez surprenante la dame!
JJG: Elle est l'une des cinq voix mondiales.
JV: 1 Fille & 4 Types, pour moi, en quelques mots c'est: Amitié, Confiance, Simplicité, Efficacité.
CD: ... De retrouver Jean-Jacques et ses copains, Jacques, Erick, Gildas... et de rechanter à nouveau en français...

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *