A New Day...

Nature boy

"Nature Boy a été enregistrée pour la première fois par Nat King Cole, affirme Céline. Elle clôt mon disque A New Day Has Come. C'est Eddy Marnay, mon complice, qui m'en a parlé. Je l'ai enregistrée pour voix et piano, accompagnée par Jorge Calandrelli, qui a travaillé avec Frank Sinatra et Barbra Streisand." "C'est le morceau que j'ai trouvé le plus émouvant à enregistrer. Je pouvais entendre le bruit de la pédale et l'attaque sur les touches du piano pendant que je chantais. Le pianiste et moi, nous nous répondions. C'était vraiment quelquechose!" "A l'écoute, nous avons préféré ne pas rajouter l'orchestration symphonique pourtant très belle qui était prévue à l'origine. Le duo originel se rapproche de la pureté. Je la trouve magique."

The power of love

Premier extrait de l'album The Colour Of My Love de Céline, la version originale est chantée en 1984 par Jennifer Rush qui a co-écrit la chanson.

To love you more

"Lorsque j'ai fait une tournée au Japon, raconte Céline, j'ai rencontré un jeune violoniste incroyable: il s'appelle Taro Hakase, et nous avons enregistré cette chanson ensemble." A noter, To love you more était la chanson thème d'une série dramatique japonaise très populaire.

I'm alive

(Chanson-thème de "Stuart Little II") La chanson, de l'équipe qui a écrit That's The Way It Is, est un des moments vifs et légers de l'album A New Day Has Come; le rythme est particulièrement stimulant. "C'est joli, c'est amusant, c'est frais, commente Céline. Il suffit d'écouter la musique pour l'apprécier."

Seduces me

(Dan Hill / John Sheard) Everything you are Everything you'll be Touches the current of love So deep in me Every sigh in the night Every tear that you cry Seduces me All that I am All that I'll be Means nothing at all If you can't be with me Your most innocent kiss Or […]

If I could

"J'aimerais dédier la chanson qui vient (If I could), révèle Céline dans son spectacle A New Day..., à mon fils, René-Charles, ainsi qu'à tous les enfants et parents du monde." La chanson If I could a d'abord été enregistrée par Ray Charles pour son album My World en 1993. Barbra Streisand a également enregistré sa version qui se retrouve sur l'album Higher Ground lancé en 1997.

At last

"Je me vois commencer un spectacle avec At Last. Je regarderai chacun des spectateurs dans les yeux et je chanterais, dit Céline d'un air rêveur. C'est mon mot de bienvenue." C'est une mélodie simple accompagnée d'un violon, chantée d'une voix pure, comme captée sous la voûte d'une église. La version originale instrumentale par Glenn Miller et son Orchestre, tirée du film Sun Valley Serenade, date en 1941. La version originale avec voix, chantée par Ray Eberle et Pat Friday, est enregistrée en 1942 par Glenn Miller et son Orchestre pour le film Orchestra Wives. La version de Etta James , qui est la plus populaire, est enregistrée en août 1960 à Chicago pour son premier album intitulé At Last.

Fever

(Eddie J Cooley, John Davenport) Never know how much I love you Never know how much I care When you put your arms around me I get a fever that's so hard to bear You give me fever When you kiss me Fever when you hold me tight Fever In the morning Fever all through […]

I've got the world on a string

(Harold Arlen, Ted Koehler) I've got the world on a string I'm sitting on a rainbow Got the string around my finger What a world, what a life - I'm in love I've got a song that I sing I can make the rain go Any time I move my finger Lucky me, can't you […]

I surrender

C'est la vraie ballade de l'album A New Day Has Come, solennelle, et qui fait battre les coeurs. "Celle-là est grandiose, s'écrie Céline en riant. J'ai toujours besoin d'une chanson dans ce style!" Les paroles racontent un amour interdit, au milieu d'une envolée instrumentale absolument volcanique.

The first time ever I saw your face

"Quand j'ai chanté cette chanson l'an dernier, se rappelle Céline en 1999, elle a tellement plu que je l'ai reprise sur mon nouvel album (All The Way... A Decade Of Song). J'aime particulièrement la chanter parce que les paroles sont belles, mais surtout, parce qu'une chanteuse fabuleuse l'a chantée la première... Je souhaite la lui dédier: Roberta Flack." La version originale est chantée par Peter, Paul et Mary en 1965. C'est Roberta Flack qui a popularisé la chanson en 1972.

Ammore annascunnuto

(Bruno Coulais, Felippe Fragione / Mario Castiglia) Dimme addo sta O'tiemp belle na vota Dimme addo staje Dimme ca t'arricuorda Ma si ce sta quaccurun ca'mo vene a'dicere Ca'pucuntria je sto sul cca' a penzà Pe cchelle ca rimane ca Pe cchelle che è succiese Dinte a st'ammore annascunnuto So comme è bell n'cumpagnia So […]

I wish

(Stevie Wonder) Looking back on when I Was a little nappy headed boy Then my only worry Was for Christmas what would be my toy Even though we sometimes Would not get a thing We were happy with the "Joy the day would bring" Sneaking out the back door To hang out with those hoodlum […]

I drove all night

L'enregistrement de ce classique par Céline a été réalisé par Peer Astrom et Vito Luprano. La version originale a été enregistrée par Cindy Lauper sur son album A night to remember lancé en 1989. Une version par Roy Orbison, à qui la chanson était à l'origine destinée, est lancée en 1992.

My heart will go on

(Chanson-thème de "Titanic") "En avril (1997), se souvient Céline, le compositeur James Horner est venu à Las Vegas proposer à René un projet : 'J'écris la musique d'un film sur le Titanic'. Nous nous sommes retrouvés tous les trois dans une suite du Caesar's Palace. Horner s'est mis au piano pour nous jouer My Heart Will Go On. Je faisais dans son dos de grands signes à René, des moues, des gros yeux, pour qu'il comprenne que je ne voulais pas de cette chanson : je n'ai vraiment pas envie de la faire. Premièrement, je n'aime pas la chanson, il ne sait pas chanter, ce n'est pas super bien au piano en ce moment, j'ai quand même fait plusieurs chansons de films, encore une? On a envie de s'arrêter bientôt, encore un autre projet? D'autant plus que le réalisateur James Cameron ne voulait pas de chanson dans son film. Nous n'étions pas au milieu de la chanson que René faisait déjà semblant de ne pas me comprendre. Quand Horner s'est tourné vers nous, il lui a dit : 'Dans un mois, nous serons à New York, au Hit Factory, où Céline enregistre son prochain album Let's Talk About Love. Si tu nous donnes une piste d'orchestre, elle pourrait faire une maquette que tu ferais entendre à Cameron. Ca serait, je pense, la meilleure façon de le convaincre.' " "Un mois plus tard, James Horner était au Hit Factory de New York avec sa piste d'orchestre. Il m'a prise à part et m'a raconté avec beaucoup de détails l'histoire du film. Je commence à me mettre dans l'ambiance du film... On me dit qu'il y a une scène avec un couple de gens agés qui sont enlacés, qui voient l'eau rentrer sous la porte et qui décident de se mettre au lit, et qui vont mourir ensemble... Et il y a aussi une maman avec ses enfants qui leur chante des berceuses, elle sait qu'ils vont tous mourir... Et là je met des images. Et cette journée-là, je ne suis pas en pleine forme vocale et normalement je ne prend pas de caféine quand je chante, mais là c'est une maquette 'pas grave' alors je prends un café noir avec deux sucres... Alors je me met à chanter, il y avait là les grands patrons de Sony, Tommy Mottola, John Doelp, Vito Luprano... Tout le monde a su, dès la première prise, qu'on tenait un gros succès." "Mais la maquette, le café et les deux sucres ont fait que ça a été l'original, je n'ai jamais rechanté la chanson : la maquette, c'est le disque. Ils ont bâti l'orchestration autour de ma voix... Je n'ai jamais rechanté, que même le trémolo est plus rapide sur la chanson que sur scène, que normal, à cause de la caféine."

What a wonderful world

Louis Armstrong a enregistré cette chanson en 1968, elle a été son dernier gros succès, atteignant le haut des charts au Royaume Uni. Il l'enregistra une nouvelle fois en 1970.

Je t'aime encore (Version française)

Céline a aussi enregistré cette chanson en version anglaise sur son album One Heart. "Je suis à côté d'elle, raconte Jean-Jacques Goldman à propos de la version en studio sur l'album 1 Fille & 4 Types, et je lui dis phrases à phrases... alors je lui dis "tadadadada" et elle fait "tadada..." tout de suite après... Bon, il se trouve que ensuite c'est cette voix qu'on a gardé donc il y a eu un énorme boulot pour enlever moi, ma voix, ou mes chuchotements juste avant... Et, si tu écoutes bien le tout début de la chanson, on entend encore un tout petit peu ma voix avant, donc cette chanson-là, elle la chante en la découvrant tout à fait!" Notez que Nadia Comaneci, dont Céline a toujours été une grande admiratrice, apparaît dans le clip, ainsi que Miss Québec 2003 Marie-Andrée Poulin.

A new day has come

Soutenue par la douce progression des cordes et du piano, cette pétillante chanson-titre de l'album A New Day Has Come figure parmi les oeuvres les plus discrètes et intimes enregistrées à ce jour par Céline. "Pour moi, cette chanson représente la naissance de mon enfant, avoue Céline. Rien ne peut égaler cette expérience... Mais la chanson peut avoir une autre signification et aider ceux qui ont besoin d'une force nouvelle. Je pense qu'elle est très positive." Stephan Moccio a écrit les paroles de cette chanson sur une musique de Aldo Nova.

God bless America

Le 21 septembre 2001, Céline a interprété pour la première fois cette chanson à America : A Tribute To Heroes. Le 26 janvier 2003, Céline Dion chante God bless America au Super Bowl.

Happy Xmas (War is over)

"C'est une chanson incroyable, raconte Céline en 1999, et même, vous savez, le monde a changé, mais les sentiments n'ont pas changé, je veux dire: les êtres humains, les vraies valeurs et l'amour, et partager tout ça est toujours la chose la plus importante, faire attention à chacun. Donc, quand j'ai entenu cette chanson, elle est devenue une de mes préférées de tous les temps, donc quand j'étais en train d'enregistrer un album de Noël, bien sûr j'ai gardé cette chanson à l'esprit et je voulais vraiment la faire. Et je suis heureuse d'avoir eu la chance d'enregistrer cette chanson, c'est vraiment une de mes préférées, elle très émouvantes, elle signifie beaucoup, c'est en fait une incroyable incroyable chanson de Noël!"

Pour que tu m'aimes encore

C'est la chanson préférée de Céline dans l'album D'Eux. Jean-Jacques Goldman lui compose fin 1994. "Pour que tu m'aimes encore, raconte Céline, la première chanson entendue, la première enregistrée, m'a tout de suite fait penser à L'hymne à l'amour que chantait Edith Piaf. Même thème, même structure, même femme dévorée d'amour. C'est un hymne à l'amour fou, possédé, possessif, définitif, comme le mien... Nous savions en l'enregistrant qu'elle ferait désormais partie de ma vie."

All the way

(Duo virtuel avec Frank Sinatra) "Toutes les chansons de cet album me sont chères, révèle Céline, mais peut-être une chanson a une place spéciale dans mon coeur. Vous devez déjà savoir que René et moi avons notre chanson spéciale... comme la plupart des couples en ont. La nôtre est All The Way, rendue célèbre par M. Frank Sinatra. Vous pouvez imaginer quel grand honneur et quelle émotion c'était pour moi de pouvoir enregistrer cette chanson avec la voix renversante de M. Sinatra. Ce qu'il a donné à la musique sera toujours éternel...et je me sens privilégiée de pouvoir lui rendre hommage de ma propre petite façon. All The Way résume la façon dont mon mari et moi ressentons chacun pour l'autre, et d'un autre côté, elle décrit le sentiment que j'ai quand je pense à tout l'amour et le soutien que j'ai reçu de beaucoup d'admirateurs qui ont rendu tout cet incroyable voyage possible." La version originale est chantée par Frank Sinatra, tirée du film 'The Joker Is Wild', et gagne l'Oscar de la meilleure chanson en 1958.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *