Jean-Jacques Goldman : Bonsoir!

Céline Dion : Bonsoir mon amour! Ça va bien? Je peux t'embrasser?


JJG : Moi je voudrais te dire, de notre part à tous, à quel point on est heureux que
tu ais pu venir, je voudrais te dire comme on est heureux de pouvoir t'entendre et s'il y
avait quelquechose à ajouter, ce serait du genre ...

S'il suffisait qu'on s'aime, s'il suffisait d'aimer

Si l'on changeait les choses un peu, rien qu'en aimant donner

S'il suffisait qu'on s'aime, s'il suffisait d'aimer

Je ferais de ce monde un rêve, une éternité...

JJG : Allez, à toi!

CD : Merci d'être avec moi ce soir.