What a wonderful world

(George David Weiss, Bob Thiele)

I see trees of green, red roses too
I see them bloom for me and you
And I think to myself, what a wonderful world

I see skies of blue and clouds of white
The bright blessed day, the dark sacred night
And I think to myself, what a wonderful world

The colours of the rainbow, so pretty in the sky
Are also on the faces of people going by
I see friends shaking hands, saying "How do you do?"
They're really saying "I love you"

I hear babies crying, I watch them grow
They'll learn much more than I'll ever know
And I think to myself, what a wonderful world
Yes, I think to myself, what a wonderful world

I see trees of green, red roses too
I see them bloom for me and you
And I think to myself, what a wonderful world

Je vois des arbres verts, des roses rouges aussi
Je les vois fleurir pour toi et moi
Et je me dis, quel merveilleux monde

Je vois le ciel bleu et des nuages blancs
Le jour lumineux béni, la nuit sombre sacrée
Et je me dis, quel merveilleux monde

Les couleurs de l'arc-en-ciel, si jolies dans le ciel
Sont aussi sur les visages des gens qui passent
Je vois des amis qui se serrent la main, en disant "Comment vas-tu?"
Ils disent en réalité "Je t'aime"

J'entends des bébés pleurer, je les vois grandir
Ils apprendront bien plus que je n'apprendrais jamais
Et je me dis, quel merveilleux monde
Oui, je me dis, quel merveilleux monde

Je vois des arbres verts, des roses rouges aussi
Je les vois fleurir pour toi et moi
Et je me dis, quel merveilleux monde

(Traduction par www.celinedionweb.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *