Avec la tête, avec le coeur

(J.P. Bourtayre, Claude François / Vline Buggy, Yves Dessca)

Un dimanche soir d'hiver

Il pleure le petit garçon

Car il retourne à la pension

Dans l'auto qui le reconduit

Il sanglote sans dire un mot

Les yeux baissés le coeur gros

Sa mère le rassure tout bas

Tu vas bien t'amuser là-bas

Il a dit oui avec la tête

Il a dit non avec le coeur

Il a sourit avec la tête

Il a pleuré avec le coeur

Le petit garçon est grand

Il vient juste d'avoir seize ans

C'est presque un homme maintenant

Voilà qu'il est amoureux

Et ce soir il court la chercher

Mais elle a une voix changée

Tu m'en veux pas mais tu sais nous deux

Tu sais ce n'était pas sérieux

Il a dit oui avec la tête

Il a dit non avec le coeur

Il a sourit avec la tête

Il a pleuré avec le coeur

Maintenant il a réussi

Il a une femme et deux garçons

Une voiture et une belle maison

Il travaille comme un damné

Couché très tard, levé très tôt

Il passe tout son temps au bureau

Mais hier quelqu'un lui a dit : mon vieux

Vous devez être un homme heureux

Il a dit oui avec la tête

Il a dit non avec le coeur

Il a sourit avec la tête

Il a pleuré avec le coeur

Il a dit oui avec la tête

Il a dit non avec le coeur

Il a sourit avec la tête

Mais il a pleuré avec le coeur...