Catégorie : Liste A new day has come

I'm alive

(Chanson-thème de "Stuart Little II") La chanson, de l'équipe qui a écrit That's The Way It Is, est un des moments vifs et légers de l'album A New Day Has Come; le rythme est particulièrement stimulant.
"C'est joli, c'est amusant, c'est frais, commente Céline. Il suffit d'écouter la musique pour l'apprécier."

Rain, tax (It's inevitable)

"Cette fois, s'émerveille Céline, des compositeurs ont osé m'envoyer des choses différentes.
Je suis contente. Ce n'est pas que j'ai pas envie d'essayer des choses, c'est qu'on ne m'en
envoie pas, juste des ballades dures à chanter... Parce que Céline, elle, est capable!
Alors que là, ils m'ont envoyé Rain, Tax, ça c'est bien différent pour moi, et puis c'est
refreshing (rafraichissant)".

Ten days

Cette chanson est l'adaptation de Tomber de Gérald de Palmas en anglais.

"L'album était terminé, explique Céline, j'avais enregistré vingt sept chansons, il fallait
déjà en couper dix. C'était en Décembre, nous étions à Montréal."

"Et là, je regarde un spécial de Garou sur la télévision française (TF1), je vois
un mec extraordinaire qui s'appelle Gérald De Palmas, mignon comme tout, mignon!"

"Je suis tombée, c'est le cas de le dire, sous le choc de la mélodie de la chanson Tomber."

"Là, je me dis : je veux une chanson comme ça, je veux m'imaginer que je fait partie d'un 'band', que je joue de la guitare...

René me dit :

"Ce n'est pas possible, on a déjà trop de chansons

- Ecoute, je lui dis, ça, ça sera mon cadeau de l'album, est-ce qu'on peux au moins l'essayer?"

- Oui, je veux bien mais je ne connais pas Gérald De Palmas.

- Appelle Jean-Jacques Goldman, demande-lui le numéro de Gérald De Palmas, je suis sûre qu'ils
se connaissent bien... Et puis on va demander à Aldo Nova de faire la traduction de la chanson..."

Enfin, de fil en aiguille, c'est arrivé, l'adaptation d'Aldo Nova collait parfaitement phonétiquement, j'appelle Gérald De Palmas :

"J'aimerais bien travailler avec toi... Ta chanson Tomber, je l'adore! Est-ce que tu
veux faire cette chanson pour moi deux tons plus haut?"

Nous avons fait venir Gérald au studio en Floride -c'était son premier voyage aux
Etats-Unis, il n'en revenait pas et il regardait par la fenêtre, il s'attendait à voir
Spielberg, E.T. ou Mickey Mouse!- et nous lui avons demandé de réaliser l'adaptation de
son morceau."

Goodbye's (The saddest word)

Cette touchante ballade parle de l'amour inconditionnnel entre un enfant et sa mère. Shania Twain est choriste sur ce morceau.
Céline a entendu ce morceau de Robert Lange pour la première fois il y a trois ans; on lui avait proposé de l'interpréter, et elle avait décliné l'offre.
"C'est parce que je suis maintenant mère que j'ai eu la force de la chanter, raconte Céline, mais j'ai trouvé cela difficile."
La morale de cette chanson?
"N'attendez pas trop longtemps avant de dire aux gens ce que vous ressentez."

I surrender

C'est la vraie ballade de l'album A New Day Has Come, solennelle, et qui fait battre les coeurs.

"Celle-là est grandiose, s'écrie Céline en riant. J'ai toujours besoin d'une chanson dans
ce style!"

Les paroles racontent un amour interdit, au milieu d'une envolée instrumentale absolument
volcanique.

At last

"Je me vois commencer un spectacle avec At Last. Je regarderai chacun des spectateurs dans les yeux
et je chanterais, dit Céline d'un air rêveur. C'est mon mot de bienvenue."

C'est une mélodie simple accompagnée d'un violon, chantée
d'une voix pure, comme captée sous la voûte d'une église.

La version originale instrumentale par Glenn Miller et son Orchestre, tirée du film Sun Valley Serenade, date en 1941.
La version originale avec voix, chantée par Ray Eberle et Pat Friday, est enregistrée en 1942 par Glenn Miller et son Orchestre pour le film Orchestra Wives.
La version de Etta James

, qui est la plus populaire, est enregistrée en août 1960 à Chicago pour son premier album intitulé At Last.