Catégorie : Liste Live in Memphis video

All by myself

Pour l'enregistrement de l'album Falling Into You, David Foster a demandé Céline d'enregistrer un remake de All by myself.
"David m'avait informée qu'il avait changé les orchestrations de la dernière partie de la chanson, raconte Céline. Je devais chanter un peu plus haut, jusqu'à un fa qui se trouvait presque à la limite de mon registre. Le pire, c'est qu'il voulait que je tienne cette note pendant plusieurs mesures... Je savais que je ne pourrai pas faire plus de deux prises sans risquer de me casser la voix.
Le jour de l'enregistrement, on s'est disputés, René et moi, pour un rien... Il avait décidé de ne pas m'accompagner en studio. Je suis partie toute seule, all by myself, pour le Record Plant (à Los Angeles), où j'ai retrouvé un David Foster assez froid, condescendant, presque méprisant... Pendant que les techniciens achevaient de placer les pistes d'orchestre, je tournais en rond. Je crois que David faisait exprès de tout retarder... A un moment donné, innocent, il m'a dit (quelle brute!): 'Si tu n'y arrives pas... je pourrai toujours demander à Whitney de le faire.'. Whitney Houston enregistrait ce jour-là dans le studio voisin...
Je n'ai pas dit un mot... J'ai chanté All By Myself de toutes mes forces, de toute mon âme. Lorsque est venu le temps de grimper vers le fameux fa, j'ai poussé ma voix au maximum, jusqu'à me faire mal, et j'ai tenu la note très longtemps, sans défaillir. Quand je suis revenue à moi, les musiciens de l'autre côté de la baie vitrée s'étaient levés pour m'applaudir.
Je suis sortie sans saluer David Foster...Je pensais à René. Je cherchais la raison de notre dispute. Et, tout à coup, j'ai compris...Il avait une fois de plus mis la barre encore un peu plus haut pour me donner de nouveaux défis, me forcer à me dépasser."
Céline parle maintenant de l'impact de cette chanson lorsqu'elle la chante sur scène:
"Avant les gens ne s'attendaient pas à cette note, dit-elle, et quand je la faisais, ils étaient surpris, agréablement ou non, mais ils ne s'attendaient pas à cette note-là... Et maintenant, ils s'attendent à cette note, et il y a un silence qui m'émeut, et qui me paralyse, c'est impressionnant! Et là, je me dis, 'bien, je ne peux pas les laisser tomber', et là, il y a une main en moi qui arrive, cette bête de scène qui aime chanter, qui me dit 'vas-y ma belle, fais ta note, fais-leur plaisir, fais-la comme il faut!'."
La version originale est chantée par Eric Carmen.

Pour que tu m'aimes encore

C'est la chanson préférée de Céline dans l'album D'Eux. Jean-Jacques Goldman lui compose fin 1994.
"Pour que tu m'aimes encore, raconte Céline, la première chanson entendue, la première enregistrée, m'a tout de suite fait penser à L'hymne à l'amour que chantait Edith Piaf. Même thème, même structure, même femme dévorée d'amour. C'est un hymne à l'amour fou, possédé, possessif, définitif, comme le mien... Nous savions en l'enregistrant qu'elle ferait désormais partie de ma vie."