Officier de l'Ordre du Canada

Le vendredi 1er mai 1998, Céline Dion est nommée Officier de l'Ordre du Canada, à Ottawa, Canada.

Voici le discours prononcé par le gouverneur général, Roméo Le Blanc, lors de la cérémonie de remise de l'Ordre du Canada:
"Nous sommes ici pour honorer une voix qui a résonné autour du monde, et un coeur qui reste bien ancré chez nous. Elle a fait chanter le monde avec elle, dans les deux langues de notre pays.
Le succès musical de Céline Dion a peu d'égal. Sa réussite commerciale a dépassé les records atteints auparavant, et elle a gagné les prix nationaux et internationaux les plus prestigieux.
Et aujourd'hui, Madame Dion, tout le Canada se joint à votre province natale en vous décernant notre plus haute distinction civile.
Rappelons-nous que Céline Dion vient de la petite ville de Charlemagne, au Québec, ville nommée d'après un conquérant. Mais elle aussi a conquis des pays, et d'innombrables amateurs par son talent et par la joie qui transparaît dans son art.
Il y a plusieurs années, Roch Carrier a écrit un conte célèbre à propos d'un chandail de joueur de hockey. Il y décrivait à quel point le hockey était tout pour les jeunes garçons Québécois, et avec quelle ardeur chacun d'eux rêvait de devenir l'émule de Maurice Richard.
Madame Dion, aujourd'hui, on pourrait écrire un scénario semblable, car votre talent, votre discipline et votre dynamisme ont servi d'inspiration à des jeunes artistes de toutes les régions du Québec et du Canada.
Vos chansons ont fait le tour du monde, mais vous avez conservé vos racines dans votre communauté, votre province et votre pays. Quand vous avez chanté pour les victimes des inondations du Saguenay et de la Rivière Rouge, vous le faisiez pour les vôtres.
Vous avez mis tout votre coeur non seulement dans votre musique, mais aussi dans votre engagement comme bénévole. Vous avez donné un important et généreux appui à la lutte contre la fibrose kystique. Et quelques-unes de vos chansons les plus touchantes sont identifiées à cette cause.
Mais il s'ajoute une autre dimension à l'exemple que vous donnez. Vous avez grandi sous les feux de la rampe sans perdre de vue vos valeurs personnelles. C'est peut-être là votre plus grande réussite, votre succès le plus précieux aux yeux de votre famille et de vos amis.
Je vous félicite au nom des Canadiens et dans quelques instants, j'aurai le privilège et le plaisir de vous accueillir au sein de l'Ordre du Canada."