Trop jeune à dix-sept ans

(P. Greedus, B. Blue / Eddy Marnay)

Quoi, déjà? On était si bien
Je ne comprends rien
À ton coeur
Quoi, déjà? Plus rien à se dire
Tu n'as pas pu mentir
À mon coeur
Toi surtout que je voyais
Comme on voit le soleil
Toi partout où je passais
Mes heures les plus belles
Trop naïve
Ce qui m'arrive
On dirait que je suis

Trop jeune à dix-sept ans
Trop tendre aussi
Trop jeune à dix-sept ans

J'ai joué à ne plus être enfant
Mais toi tu ne jouais pas
C'est moi qui voyais trop grand
Et je paie aujourd'hui
D'avoir rêvé ma vie

Trop jeune à dix-sept ans
Trop tendre aussi
Si vieille à dix-sept ans
Triste
Si triste, ce soir
Trop jeune

Vivre comme avant, t'oublier
Me passer de toi
M'endormir, me réveiller
Et ne plus penser à toi
Ou faire semblant de sourire
Je ne saurais pas

Trop jeune à dix-sept ans
Trop tendre aussi
Trop jeune à dix-sept ans
Triste, si triste
Triste, si triste
Ce soir

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *