Ma faille

Que nos éclats de rire en rafale
Pour chasser l’ennui et le mal
Loin des châtiments des morales
Tant que ton cœur et le mien s’emballent
Tes gestes tes soupirs
Je saurai les lire
Pour enfin trouver les mots, les mots
Qui pourront maudire
À jamais bannir
Les chimères qui nous collent à la peau

Tu seras ma bataille
Mon armure ma Faille
Et j’en ferai des montagnes
Pour t’éviter les K.-O.
D’un monde en pagaille
Oh oh oh oh
Mon armure ma Faille
Et j’en ferai des montagnes
Pour t’éviter les K.-O.
D’un monde en pagaille

Si parfois nos âmes se rebellent
Se perdent comme le chant des sirènes
Le jeu en vaut bien la chandelle oh
Car la vie n’a jamais été si belle
Tant pis si la chance nous tourne le dos
On sourira pour de faux, de faux
Pour enfin maudire
À jamais bannir
Ces chimères qui nous collent à la peau

Tu seras ma bataille
Mon armure ma Faille
Et j’en ferai des montagnes
Pour t’éviter les K.-O.
D’un monde en pagaille
Oh oh oh oh
Mon armure ma Faille
Et j’en ferai des montagnes
Pour t’éviter les K.-O.
D’un monde en pagaille

Ma faille
Tu seras ma bataille
Mon armure ma Faille
Et j’en ferai des montagnes
Pour t’éviter les K.-O.
D’un monde en pagaille
Oh oh oh oh
Mon armure ma Faille
Et j’en ferai des montagnes
Pour t’éviter les K.-O.
D’un monde en pagaille

(Zaho / Zaho – Ludovic Carquet – Marie-Louise Therry – Flavien Compagnon – Giorgio Tuinfort)